Un projet en grandes dimensions : les décors

Le Colisée de Roubaix ne possède pas de décors. Difficile de présenter un ballet du répertoire classique avec un simple rideau noir comme fond de scène…

Qu’à cela ne tienne, nous allons fabriquer les nôtres.  Romain, le graffeur embarque dans le projet avec nous et mobilise ses potes de l’école d’archi.

Il faut d’abord fabriquer des toiles de 14 mètres par 8 mètres 50. Nous tentons d’abord de trouver des mécènes prêts à nous fournir le matériel gratuitement mais les temps sont durs et nous devons nous résoudre à les faire fabriquer par un professionnel. Chaque toile finie pèse plus de 30 kilos !

Romain se penche ensuite sur les décors fabriqués pour l’Opéra de Paris et en conçoit une version adaptée. Le résultat dépasse toutes nos attentes…

Reste à trouver un local adapté. Chaque toile doit être peinte à la verticale et les hangars qui offrent plus de 9 mètres sous plafond ne courent pas les rues… Nous poursuivons nos recherche.

Publicités

A propos arabesquelabayadere

Ce blog est destiné à suivre la préparation du spectacle "La Bayadère" présenté par l'école de danse classique Arabesque. Les représentations auront lieu les samedi 26 et dimanche 27 mai 2012. Venez nombreux !
Cet article, publié dans Les ateliers, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s